Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
US AUTRANS Section Fond-Biathlon
Retour
Interview des autranais engagés sur l'Engadine

Interview des autranais engagés sur l'Engadine

Il y a deux semaines, quatre athlètes autranais ont pris le départ du marathon de l'Engadine. Il s'agit d'une course populaire en Suisse faisant office de référence dans les courses longues distances de nos voisins alpins.

Inscrite au calendrier de la Wordloppet au même titre que la Transjurassienne, elle attire de grands noms du ski national et parfois même international. Pour cette édition, Dario Cologna, fort de ses trois titres de champion olympique sur le 15km des Jeux Olympiques, est venu profiter de l'événement à l'approche de la fin de sa magnifique carrière.

Roman Furger était également présent, athlète Suisse de haut niveau (première sélection coupe du monde en 2009) tout comme Jonas Baumann au parcours similaire.

La France n'avait pas à rougir : Jean Marc Gaillard, qui cumule 300 départs en Coupe du Monde (beaucoup d'entre nous n'étaient même pas encore nés lors de son apparition sur le circuit) était aligné. Il y avait également les meilleurs du Marathon Ski Tour comme Gérard Agnellet, vainqueur de la dernière édition de la Foulée Blanche.

Du côté autranais, de grands noms étaient sur le terrain : Simon PERRUCHE, Dorian GIRARD-CARABIN, Rémi MARTIN, et Louis CHICHIGNOUD du Team Nordic Panther. Pour l'occasion, nous leur avons demandé qu'elles étaient les émotions vécues tout au long de la course et quelles sensations peut on ressentir lorsque l'on se retrouve parmi le gratin alpin du ski nordique au départ d'un événement d'envergure.

Simon, absent sur la Transjurassienne, était venu sur cette course pour prendre du plaisir et c'est chose faite. Il a pendant un long moment été dans le groupe de tête, allant jusqu'à prendre les devants. Malgré un incident de course la mission a été parfaitement remplie, il repart au combien épanoui et passe un message fort à la jeune génération autranaise. Voici ses impressions :

"L’Engadine est la course internationale référence (après la foulée blanche ...) pour tous les passionnés de longue distance en skating. Dimanche prendre le départ de cette course était un très grand moment pour nous. Avant de penser au résultat le but était de profiter au maximum de cet événement mythique et d’essayer de skier au coté d’une des légendes de notre sport pour sa dernière saison internationale. Les conditions étaient réunies pour faire une très belle course, la condition physique était bonne et le matériel aussi. Cela m’a permis de partir avec le groupe de tête dans la principale difficulté du parcours. Malheureusement un accrochage dans la descente suivante m’a fait perdre une vingtaine de seconde sur ce groupe. Mais la course était loin d’être finie, j’ai ensuite eu la chance de retrouver un groupe de chasse dans lequel figurait mon pote Rémi. Cet incident nous aura permis de partager la deuxième moitié de la course ensemble. C’est ce genre de moment qui continue de me faire rêver de ski chaque jours. Quelle chance d’avoir pu terminer cette 52 ème Engadine, je souhaite à tous les jeunes qui sont passionnés de leur(s) sport(s) de pouvoir vivre une telle expérience. Le Rendez vous est déjà pris pour la 53 ème édition."

Du côté de Rémi, les étoiles dans les yeux sont encore palpables, son texte met en avant ce que chacun rêve de vivre un jour, cette motivation tirée de personnes inspirantes qui nous pousse à continuer les entrainements et à aimer le sport, tout simplement :

"Encore une sacrée expérience ce week-end dans la vallée de l’Engadine. J’ai eu la chance de prendre le départ de la plus grande course de longue distance au monde sur le format skating dans des paysages de dingue le tout avec un plateau incroyable. Le départ est annoncé mouvementé puisque nous sommes près de 11 000 concurrents à s’élancer sur cet immense Lac gelée. Un bref coup de fusil retentit et c’est parti, je suis immédiatement dans ma bulle je me replace aux avant-postes pour ne pas casser de matériel. Dans les 12 premiers kilomètres, c’est la guerre car il faut se replacer tout le temps tellement la piste est large, je me focalise donc sur 2 ou 3 prétendants à la victoire comme Renaud Jay et Dario Cologna afin de ne pas me faire piéger. Lorsque nous arrivons dans St Moritz au pied de la principale difficulté c’est mon co-équipier Simon Perruche qui secoue le cocotier aux avant-postes, à ce moment-là je ne suis pas super bien placé et je dois réaliser un énorme effort de l’arrière. Assez rapidement je me rends compte que je double quasiment tout le monde, je jette alors toutes mes forces sur la piste pour basculer au sommet avec les 9 meilleurs du jour. Finalement cette petite erreur de placement me coûte cher, je me retrouve rapidement dans le groupe de chasse avec Simon qui a malheureusement chuté. Nous luttons pendant près de 10 kilomètres à seulement 30 secondes des meilleurs mondiaux mais il faut se rendre à l’évidence, nous ne reviendrons pas ! Les derniers kilomètres sont vallonnés, je perds quelques mètres sur mon groupe pour finalement franchir la ligne d’arrivée en 12 ème position. Après quelques secondes au sol je lève les yeux et je vois Dario Cologna qui me regarde, je réalise subitement le privilège absolu que j’ai eu aujourd’hui, j’ai côtoyé mon idole sur ce qui sera certainement sa dernière course en carrière. Merci Dario !"

Dorian nous fait vivre la course sous un autre aspect et non des moindres : la médiatisation de l'événement, retransmis en intégralité (lien en bas de cet article), la pression et l'envie de bien faire s'en retrouvent décuplées. Il ne retient que du positif et nous donne dores et déjà rendez-vous pour une prochaine édition !

"Pour cette première Engadine, c’était vraiment une course incroyable, on est impressionnés déjà par la foule. Après la largeur de la piste c’est du jamais vu non plus, peut-être 15 passages de dameuse, 2 hélicoptères tout prêt au dessus pour filmer, 2 ou 3 motoneiges, et puis surtout que des grands noms du ski autour de soi, et ça c’est quelque chose ! Pour ce qui est de ma course je suis bien content même si on aimerait toujours plus ! Après les bosses au passage de St Moritz où la course s’accélère je suis dans un bon groupe avec Renaud Jay, Roman Shaad, Paul Goalabre, Jeremy Royer et Lucas Gaillard ainsi que d’autres dont je ne connais pas le nom, nous jouons la 13 ème place ! Malheureusement à 1 km je pète du groupe, mes skis n’allaient plus du tout sur les 15 derniers kilomètres. Je passe la ligne d’arrivée seul mais très content pour une première Engadine, avec qu’une seule envie : y retourner !"

Enfin, Louis, aligné sur des semi-marathons depuis le début de la saison, s'est essayé sur une distance deux fois plus importante, il nous parle des stratégies à mettre en place et des changements que cela implique :

"Pour les premiers kilomètres j’ai du partir assez vite pour pouvoir remonter des places avant la montée Puis 10 km de plat sur le lac gelé. Après cette magnifique partie, il s'en suit un parcours vallonné, où j’ai pu remonter beaucoup de mondes. Je me suis senti très très bien jusqu’aux cinq derniers kilomètres dans lesquels j’ai finalement pris un gros coup de mal de jambes. Malgré cela je fais plutôt une jolie course pour un premier 42 km skating"

Petite pensée à Emilie Bulle, qui aurait également du participer à ce bel événement. Malheureusement, la maladie l'aura empêchée de prendre le départ de cette magnifique course, où elle aurait sans doute très bien figuré.

Lien vers la retransmission :

https://www.youtube.com/watch?v=nrUeRmKwGfU (Pour voir Simon en tête de la course, rendez-vous à 38')

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Attention adhésion 2022/2023 avant le 05/10/2022

Attention adhésion 2022/2023 avant le 05/10/2022

Les nouvelles adhésions sont en ligne sur le site Internet dans la rubrique adhésion, vous...

Valérie SIMORRE
18 septembre 2022
Nouvelles adhésions U9-U11 Saison 2022-2023

Nouvelles adhésions U9-U11 Saison 2022-2023

N'hésitez pas nous contacter : responsable.fond.usautrans@gmail.comPrimaire : Catégories U9-...

17 septembre 2022
Planning Saison 2022-2023

Planning Saison 2022-2023

Les inscriptions se feront en ligne y compris le règlement, possibilité de payer en plusieurs...

16 septembre 2022
Biathlon d'été vtt/tir au laser le 15 octobre

Biathlon d'été vtt/tir au laser le 15 octobre

Inscriptions et transport à Sappey en Chartreuse pris en charge par les familles. L'US Autrans...

15 septembre 2022
Option BIATHLON - tir à 10m / tir à 50 m LR

Option BIATHLON - tir à 10m / tir à 50 m LR

L'option biathlon tir à 10m commencera le mercredi 21 septembre comme indiqué dans le planning,...

15 septembre 2022
Dimanche 18 septembre 2022 - Coupe du Dauphiné à Corrençon

Dimanche 18 septembre 2022 - Coupe du Dauphiné à Corrençon

Course sur l'Espace Biathlon Ski-roues du Vercors à Corrençon U9 à Masters=> Prévoir 10 minutes...

14 septembre 2022